Nous contacter

+41 22 310 45 36

Nous rencontrer

Rencontrer rapidement et simplement un expert

Nous vous renseignons sur les questions fiscales et la création de société offshore lors d'un entretion dans nos bureaux ou dans votre région
 

Votre compte bancaire offshore

Un Compte Bancaire Etranger est indispensable pour les opérations de votre future société mais aussi pour tous investissements de patrimoine exempts de taxes. Nous allons donc parler ici des comptes entreprises et des comptes personnels.

Comptes Entreprises

Nos services préparent toute la documentation nécessaire : dossier de demande de compte, documents légaux et délibérations des Conseils d'Administration, certification par apostille ou consulaire des copies, et vous font parvenir l'ensemble pour signature avec des instructions détaillées dans votre langue et présentent le tout à la Banque que vous aurez choisie.

Dans la majorité des juridictions tout peut se traiter par courrier, en quelques jours, sauf pour les "grands noms" en Suisse où une rencontre personnelle soit sur place, soit dans votre pays de résidence, sera toujours posée comme un préalable par le futur Responsable de votre Compte.

Dès acceptation par la Banque qui vous communique votre numéro de compte notre intervention est terminée.

Nous ne proposons pas non plus de placements et vous conseillerons toujours de traiter directement avec votre Banque après ouverture du compte ou toutes autres organismes spécialisés.

Dans les faits, il est en principe préférable de placer le compte bancaire dans la même juridiction où la société a ses bases légales, ceci évitant des problèmes d'interprétation de documents, de traduction, de légalisation, etc... Nous proposons donc en général les place suivantes:

- Londres pour les Limited Companies Anglaises - Chypre pour les LTD chypriotes - Panama pour Panama, les offshore des Caraïbes, Belize, et éventuellement le Costa Rica ou l'Uruguay - Belize pour les IBC immatriculées à Belize et certaines autres "Caraïbes" - Gibraltar pour les LTD de Gibraltar - Nassau pour les IBC des Bahamas exclusivement - Genève pour toutes les juridictions à conditions que vos opérations soient d'un volume attrayant pour les Banques Suisses de premier rang.

Cette liste n’est pas exhaustive car nous proposons plus de 120 juridictions/pays différents.

Comptes Personnels

Quand il s'agit de comptes personnels la place bancaire qui recueille toujours le plus de suffrages est sans conteste la SUISSE. Mais nous proposons également toutes les places du monde

Malgré les rêves de certains, et les affirmations malintentionnées de quelques autres, le Secret Bancaire existe toujours en Suisse, depuis la Loi de 1934 qui prévoit la prison pour les employés qui révèlent des informations [ou même seulement le nom] de leurs Clients.

Ce Secret Bancaire ne peut être levé que par un ordre d'un Juge Fédéral et sur la base d'une cause "criminelle" [blanchiment de capitaux, corruption de fonctionnaires, trafic d'armes, etc....] mais jamais pour des causes liées à la fiscalité de ressortissants étrangers.... Il y a d'ailleurs lieu de rappeler ici que ni l'évasion fiscale, ni l'abus de biens sociaux ne sont des délits en Suisse. Or le Pouvoir Judiciaire d'un Pays ne peut accepter d'instruire une affaire à la demande d'un Pays tiers que si les faits reprochés sont des délits à la fois dans les deux juridictions concernées.

Selon les sommes que vous envisagez de déposer initialement et par la suite et du type d'opérations que vous allez réaliser (compte courant ou plutôt investissements) il existe quatre types différents de comptes que nous pouvons vous aider à ouvrir ici:


1. Compte courant "basique":

- pas de minimum
- signature sur place non requise [photocopie certifiée conforme du passeport suffisante].
- pas de références bancaires à fournir.
- accès Internet sécurisé.
- carte de retrait distributeurs limite (1'000 à 20'000 CHF selon les banques) par jour et valable dans le monde entier.
- cartes de crédit possibles.

2. Compte courant nominatif :

- minimum 50.000 Francs Suisses environ.
- accès Internet sécurisé.
- cartes de crédit possibles.

3.Comptes d'investissements :

- minimum 30.000 Euros ou équivalent.
- gestion de portefeuille et d'investissements par spécialistes.
- possibilités d'investissements dans des Fonds Communs de Placement >.

4. Compte numérique "secret" :

- minimum à débattre [100.000 Euros est une base "raisonnable"].
- gestion de portefeuille et d'investissements par spécialistes.
- attention personnalisée de premier ordre.
- possibilités d'investissements dans des Fonds de Placement tous pays.
- Le nom du titulaire n'est jamais mentionné ni pour recevoir ni pour envoyer des fonds.